"Mitro est un "architecte magicien". Il organise, trace, compose, architecture ses oeuvres pour n'y montrer que l'essentiel  d'un monument ou d'un paysage animé de personnages, les habillant de nuances, avec authenticité et spontanéité."
Patrice de la Perrière

2017

"Ce que l'on regarde ne doit pas cacher ce que l'on ne voit pas, mais révéler ce que l'on ne peut percevoir que par le coeur."
Mitro
"Qu'il s'agisse de Paris, New-York, Venise ou encore des châteaux de France, tout est réunit sur la toile pour proclamer que, même si nous connaissons la ville ou le monument entrevus, l'oeil du peintre est là pour nous permettre de voir ce que nous n'avion s jamais remarqué, comme si le coeur et l'âme de leurs bâtisseurs étaient subitement convoqués pour en livrer leurs secrets."
Thibaud Josset

2020

"Lorsque l'on a la chance de le voir travailler, on s'aperçoit de la grande liberté de ses gestes et de la pureté de son trait. Il a su "digérer" la technique apprise pour acquérir un dessin que l'on peut qualifier d'instinctif. L'une des grandes qualités de Mitro c'est de savoir traduire ce qu'il voit avec une simplicité réelle qui lui permet d'être authentique."
Patrice de la Perrière

2014

2017

"Le secret de ce succès réside pour une bonne part dans sa capacité à allier la précision du trait à l'évanescence d'une luminosité tirant ses toiles vers l'irréel. Ses couleurs changeantes nous invitent sans cesse à osciller entre l'adoration d'un ensemble insaisissable et la surprise d'en découvrir les détails les plus minutieux."
Thibaud Josset
"Mitro est certainement un peintre hors du commun. Il s'attache avant tout à immortaliser les endroits qu'il observe et veut sublimer."
Patrice de la Perrière

2010

" Mon but est de montrer ce que je vois, ce que je sens au-delà de l'image. Ce que je représente sur la toile n'est ni une vérité ni un mensonge : c'est uniquement la traduction d'une réalité, une sorte de poésie en couleurs".
Mitro

2010

" Entre Venise, Paris et New-York, Mitro laisse son regard capter les particularités et les splendeurs des monuments et des ruelles, saisir ça et là des éclats de lumière, des couleurs, des ambiances, des sensations, qui peu à peu s'imprègnent dans la mémoire de son imaginaire"..
Françoise de Céligny

2008

" Je suis né en Roumanie en 1957, à Galati, ville située sur le Danube En fait, c'est grâce à ma mère si je suis devenu artiste. Elle s'était aperçue que j'avais une réelle attirance pour le dessin et pour l'art en général Et comme j'étais timide et que je n'aimais pas jouer au foot avec les autres enfants, elle m'a offert des boîtes de crayons de couleur avec lesquels dessinais tout le temps."
Mitro

2008

" Pour moi, New-York a été une sorte de révélation. C'est une ville à la fois minérale et froide si l'on regarde vers le haut les façades de verre et d'acier, et chaleureuses et grouillante si l'on regarde au niveau de la rue avec la foule qui déambule, les taxis jaunes qui n'en finissent pas de circuler et les panneaux publicitaires, véritables étalages de lettres et de graphismes multicolores et scintillants qui peuvent se lire comme des oeuvres abstraites rythmant l'espace."
Mitro

2007

"Mitro laisse courir sa liberté créative naturelle sans aucune retenue, favorisant ainsi une explosion visuelle intense qui diffuse des sensations entre réalisme et abstraction. Ce voyage artistique déroule sous nos yeux une densité captivante, à l'image de la magie de New-York, entre frénésie et poésie contemporaine."
Françoise de Céligny
"Entre galops de chevaux et sérénité des canaux vénitiens, Mitro promène son talent sans jamais se laisser perturber par autre chose que son émotion et sa joie de peindre. C'est d'ailleurs cette tranquille assurance et cette authenticité sensible qui se communiquent au travers de sa peinture"
Françoise de Céligny

2007

2006

"Nous plongeons dans cet univers romantique sans aucune retenue, heureux de nous perdre dans les méandres des mille et une nuances de ses gris colorés, et dans la virtuosité de son trait qui sait se retirer parfois pour se dissoudre dans des luminosités savoureuses ."

2006

"Mitro est parvenu, en quelques années, à s'imposer dans le panorama artistique contemporain. Grâce à une technique irréprochable, il peut ainsi faire évoluer son langage et décliner sa vision picturale aux multiples facettes ."
Patrice de la Perrière

2005

"Peintre de terres mythiques, Mitro arpente les contrées de ses paysages intérieurs, entre songes et mirages, parsemant ses oeuvres de senteurs marines, et d'évocations poétiques subtiles. Notre regard s'enrichit dans sa vision d'artiste, s'ouvrant alors sur une nouvelle contemplation de la réalité ."
Françoise de Céligny

2004

"Mitro fait partie de ces artistes qui au-delà des images qu'ils nous proposent, nous incitent à traverser le miroir des apparences afin de prendre conscience que ce que l'on regarde ne doit pas cacher ce que l'on ne voit pas, mais que l'on peut percevoir par le coeur."
Françoise de Céligny

2003

"Je m'accroche à un petit morceau de réalité pour créer mon voyage imaginaire"
Mitro
"Avoir découvert le peintre Mitro, il y a quelques années a été pour moi une joie et une surprise. En effet, cet artiste à la fois réservé dans la vie quotidienne et sûr de lui quant à sa mission de peintre, apportait dans la facture de ses oeuvres une authenticité, une sensibilité et une fraîcheur peu communes."
Patrice de la Perrière

2001

"Quand on saura que le peintre qui dans sa jeunesse lui donna envie de faire ce métier s'appelle Vermeer on comprendra mieux son goût pour la technique, pour la préparation du support et pour les glacis à l'huile."
Patrice de la Perrière

2002

"Par son écriture tout en matière, rythmée par un graphisme qui suggère plus qu'il n'affirme, nous laissant ainsi la possibilité d'imaginer le reste, grâce également à une intéressante utilisation de la couleur sépia, recréant l'atmosphère emplie de nostalgie voire de mystère des premières photographies, Mitro continue à toucher notre sensibilité et continue ainsi à nous convaincre de son talent."
Patrice de la Perrière

© Mitro / Site créé par Global ARTCOM SAS (maria@globalartcom.com)

novembre-2005-n°105-3BD